Blue Flower

http://routedelacorniche.org

Route touristique appelée Route de la Corniche ou Route des Capitaines et aussi Route des Veuves...

Cette route étroite et pittoresque longe l'entrée de l'estuaire. On y découvre les jardins fleuris d'anciennes maisons de capitaines au long court et de pêcheurs, des habitations troglodytes dans la falaise, et des carrelets de pêche.

ROUTE TOURISTIQUE QU’EST CE QUE C’EST ?

Une route touristique est un itinéraire ou encore un parcours, voire un circuit terrestre spécifique (route, chemin, ou voie d'eau) qui permet sur un périmètre géographique variable de découvrir et d'apprécier la beauté naturelle, les produits, l'histoire, la culture, le style de vie ou le folklore des sites et des lieux visités ou traversés. Cette qualification peut faire l'objet d'une homologation par un organisme gouvernemental ou local.

Est-ce un « espace naturel sensible », un « site remarquable » ou un « grand site » ?

Il s’agit bien pour nous d’un « site naturel classé » (le site de la Corniche de la Gironde est inscrit depuis 1983…) et d’une « route verte » (mais pas une "voie verte") qui bénéficie de ce fait d’une protection accrue au niveau régional et national (avec ses avantages et ses inconvénients).

QUEL INTERET DE PASSER SUR CETTE ROUTE POUR LES NON RIVERAINS?

L’habitat, les troglodytes, l’estuaire...

     C’est beau

     C’est paisible

     C’est gratuit

Cette route qui traverse deux communes est un axe touristique débutant à Roque de Thau pour se terminer à Bourg sur Gironde. Il s'agit en fait et seulement d'une voie d'accès ouverte sur l'estuaire.

Elle représente un argument commercial non négligeable pour les Offices de Tourisme régionaux, les sociétés de transport fluvial ou routier ainsi qu’aux pratiquants d’activités sportives (VTT, scooters des mers) qui tarifient leurs prestations sans que les communes impactés puissent y trouver un quelconque avantage. En dehors des quelques gites, il n’existe pas réellement de véritables échanges commerciaux sur cette route.

 

A lire l'article de Stéphane AMOUROUX Vice-Président de notre Association : "Contribution au débat sur le développement touristique en Haute Gironde"

ET MAINTENANT VOYEZ CE QUI SE PREPARE...!

Le décret sites classés qui pourrait avoir de grandes répercussions...

Et un projet ré-actualisé:
"Trois destinations, Blaye, Bourg, Terres d’estuaire (B.B.T.E.), Royan Atlantique et la Haute Saintonge ont décidé de s’associer au sein de cette étude pour porter un projet interterritorial
de coopération touristique autour de la remise en tourisme d’une route touristique sur la rive droite de l’estuaire de la Gironde.
Cette coopération vise à accroître la structuration des destinations touristiques concernées tout en les reliant, ceci dans une perspective conjointe de développement de la fréquentation et, partant, de la promotion et la commercialisation des produits touristiques dans une recherche affichée d’accroissement des dépenses touristiques locales."